A3

APNEISTE NIVEAU 3
EXPLORATION DE LA PROFONDEUR

L’apnéiste A3 pourra pratiquer l’apnée sous certaines conditions, dans le cadre des préconisations fédérales.

Pratiquer l’apnée sous toutes ses formes avec un encadrant d’apnée qualifié.
Évoluer, en autonomie entre apnéistes niveaux 2 ou 3 (A2 ou A3) minimums, dans 6 mètres de profondeur.
Évoluer en autonomie entre apnéistes niveaux 3 (A3) dans 20 mètres de profondeur sous la responsabilité au minimum d’un MEF1.
En situation d’autonomie entre différents niveaux, ce sont les prérogatives de l’apnéiste du niveau inférieur qui déterminent les limites de l’espace d’évolution et d’autonomie.
En présence d’un encadrant qualifié, celui-ci détermine l’organisation et les limites de l’activité.
Seuls les apnéistes de niveau 3 (A3) majeurs peuvent évoluer en autonomie.
Le Niveau 3 d’apnée (A3) est le niveau minimum requis permettant l’accès à l’initiateur-Entraîneur apnée niveau 2 (IE2).

Pour pouvoir participer à la formation du niveau 3 apnée, le candidat devra :

  • Être titulaire d’une licence F.F.E.S.S.M. en cours de validité.
  • Être âgé d’au moins 16 ans (autorisation du responsable légal pour les moins de 18 ans).
  • Être titulaire de la carte d’Apnéiste Niveau 2 (A2) de la F.F.E.S.S.M.
  • Être en possession de la carte de RIFAA.
  • Être en possession d’un certificat médical de non-contre-indication à la pratique de l’apnée établi depuis moins de 1 an, et délivré par un médecin fédéral ou titulaire du C.E.S de médecine du sport (capacité ou DU), médecin hyperbare ou médecin de la plongée.

Évaluation finale pour la validation du A3

À la fin de sa formation, le candidat A3 devra maîtriser différentes compétences afin d’accéder aux prérogatives définies par la F.F.E.S.S.M et sera ainsi formé sur la technique pour pratiquer l’apnée en toute sécurité.
Il sera finalement évalué en fin de formation au niveau de la théorie et de la pratique, lui permettant ainsi d’évoluer et de pratiquer l’apnée graduellement.

Théorie, sous forme de QCM ou de discussion :
  • Le matériel pour pratiquer l’apnée : lest, longe, gueuse.
  • Comment maîtriser se ventilation et comment se préparer avant l’apnée.
  • Organisation de la sécurité.
  • Comment assister et intervenir auprès d’un apnéiste en difficulté.
  • Comment être autonome.
  • Quelques notions d’anatomie, de physiologie et de physique en apnée.
  • Les dangers de l’apnée, comment réagir, leur prévention.
  • La réglementation.
  • Connaissances sur l’environnement en imitant son impact , la biologie…
Pratique, avec 4 épreuves physiques :
  • Faire une apnée statique de 2 minutes.
  • Faire une apnée dynamique de 50 mètres. Faire une série d’apnées de 4 X 25 mètres, départ toutes les 1’15”.
  • Maîtriser l’apnée à une profondeur de 15 mètres en milieu naturel, dans les 3 disciplines suivantes : poids constant, gueuse largable et gueuse lourde freinée.

Les commentaires sont clos.